Serposcope sur Synology

Quelles sont les étapes et/ou spécificités d’installation propres aux serveurs Synology – Version DSM 4.3 – ?

Après avoir lu la documentation officielle du serposcope : Logiciel SEO de suivi de positionnement gratuit et open source utilisant PHP et MySQL http://serposcope.serphacker.com/fr/doc/install.html,

Installation :

  1. Activer web station
    Web Station
  2. Activer les modules php
    php
  3. Installer phpMyAdmin
    /et changer le mot de passe root
    phpmyadmin
  4. Créer une base de donnée
  5. [Optionnel] Via FTP protéger le dossier web par .htaccess et, non pas .htpasswd, mais avec un fichier du type admin.pw
    Pour le générer, dans l’éditeur de texte, utiliser des guillemets
  6. > Enregistrer sous > "admin.pw"
  7. Déplacer le dossier serposcope sur l’espace web du synology
  8. Accéder à la page
URLsynology/serposcope/install/

Done !

Configurer l’automatisation du relevé serposcope sous Synology :

Pour lancer un cron sous Synology, il suffit de passer par le « Panneau de configuration > Planificateur de tâches » et de créer un « Script défini par l’utilisateur » avec la ligne de commande suivante :

cd /volume1/web/serposcope/ && /usr/bin/php -f /volume1/web/serposcope/cron.php >> /volume1/web/out.txt 2>&1

Pour le détail, on est en train de lui commander :

  • Va dans le dossier /serposcope ,
    (histoire que tous les appels de fichier à fichier et adresses relatives dans le script soient pris en compte)
  • & active Php,
  • avant de lancer cron.php,
  • >> puis dis moi si tout a bien fonctionné dans un fichier .txt

(Pour info, le 2>&1 indique au flux d’Erreur de prendre le même chemin que le flux de Sortie… 0_o

Oui, c’est « parce que tout processus possède 3 flux standards » IN, OUT et ERR [Source très claire ici] )

Si tout va bien, le fichier out.txt contiendra exactement les même données que le fichier Logs accessible depuis le front du Serposcope !

NOTA : Si le fichier dit « Serposcope need CURL … »

Inutile de chercher à activer l’extension curl.so ou curl.dll pendant 3 jours. De passer par un terminal SSH en découvrant Putty. Puis apprendre des commandes VI en suivant toutes les étapes INUTILES ci dessous qui feront découvrir en profondeur le Syno…

Non, la solution est simple : l’utilisateur au moment de la configuration du script doit être : « root »
(et non pas : admin !!!)

//Donc pour info seulement : comment fouiller dans le Synology  et dans php.ini par un terminal SSH ?

Via le logiciel Putty  !

  1. Activer SSH via le DSM
    Panneau de configuration > Terminal > SSH
  2. Utiliser Putty et se connecter au Syno
    Login as : root
    MdP : MotDePasseDuCompteAdmin (Note : le curseur ne bouge pas pendant la frappe)
  3. Entrer la ligne de commande suivante pour visualiser le fichier php.ini (Clic droit pour coller dans Putty)
    vi /usr/syno/etc/php/extension.ini

    Oui, petite feinte, depuis le DSM 4.0, php.ini n’est en fait qu’une notice listant les extensions : la 1960ème ligne précise que c’est le fichier extension.ini qu’il faut éditer…
    (Des heures de recherches avant de voir ce « petit » détail)

  4. On peut naviguer avec les commandes suivantes :
    Quelques commandes VI usuelles
    Passer en mode édition: Pressez la touche "i" ou "a", vous verrez alors en bas de votre écran écrit en caractères gras - INSERT -
    Quitter le mode édition: Pressez la touche [Echap]
    Supprimer un caractère: Utilisez la touche x Attention ! il ne faut pas être en mode insertion 
    Supprimer une ligne du fichier: Pressez deux fois de suite la touche "d"
    Enregistrer et Quitter: Pressez les touches ":" puis w puis q Puis appuyez sur la touche "entrée". pour forcer la commande, rajoutez le caractère ! après les caractères wq Attention ! vous ne devez pas être en mode insertion. 
    Enregistrer: Pressez les touches ":" puis "w" De même pour forcer la commande, rajoutez "!" soit: ":w!"
    Quitter sans enregistrer: Utilisez : et q puis !, soit: :q! puis appuyez sur entrée.
    [Source : http://www.amenwiki.com/index.php/Comment_%C3%A9diter_un_fichier_(et_configurer)_un_serveur_par_SSH_%3F]
  5. Et surtout, par sécurité, quand on a fini, on repart désactiver SSH
    Panneau de configuration > Terminal > SSH

Une réflexion au sujet de « Serposcope sur Synology »

Les commentaires sont fermés